Browse By

À quoi sert le Big Data ?

Comprendre des concepts comme le Big Data est devenue indispensable pour la mise en œuvre des systèmes informatiques contemporains. Pour faire prendre conscience aux décideurs de son importance au sein d’une entreprise il faut généralement faire de la vulgarisation. En effet, vulgariser le concept va jouer un rôle primordial dans l’accueil de cette technologie devenue indispensable et va permettre de décloisonner les investissements. Ces objectifs économiques sont capitaux et poussent la société numérique vers le haut. Cela peut aider à (par exemple) trouver les meilleures solutions possible pour régler un problème jusqu’alors insolvable.

Découvrez dans cet article les principales implications de l’adoption du Big Data par une entreprise.

Big Data : les données sont partout

L’apparition des « méga-données » ou « macro-données » sur la toile n’est pas le fruit du hasard. En effet, chaque action menée sur Internet fait partie d’un processus plus large et sera cryptée dans un vaste nuage composé de trillions d’octets chaque jour.

Toutes ces données proviennent pour la plupart des enregistrements transactionnels d’achat de produit en ligne, des informations climatiques, des connexions sur les réseaux sociaux et bien d’autres encore. C’est cet ensemble de données évoluant de façon continue et non structurée que l’on qualifiera de « Big Data ».

Big Data : un univers varié

L’univers du Big Data est complexe et il faut une formation bien spécifique pour s’en sortir. Si vous envisagez de travailler ce domaine pour votre entreprise, il est très recommandé de passer par un cabinet de recrutement digital pour trouver le professionnel qui vous aidera à mettre en place la stratégie adéquate.

Exemple de possibilité avec le Big Data : utilise le machine learning et les données collaboratives publiques pour améliorer un logiciel de traduction spécialisé dans l’économie. Le marché est en pleine expansion et d’ici là, beaucoup d’autres données viendront enrichir celles qui existent déjà.

Big Data : des enjeux gigantesques

Le Big Data désigne un ensemble de données si immenses et volumineuses que l’analyse et l’interprétation posent problème pour le cerveau humain. Les mégadonnées disponibles sont créées depuis peu et elles peuvent servir à mieux structurer les entreprises. Elles sont notamment utilisées pour faciliter la prise de décision au sein des entreprises. On appelle cela la « Business intelligence ».

Big Data : des masses de données

Le stockage de données issues des activités des internautes sur les différentes plateformes est bien utile au développement du Big data.

L’accumulation systématique des données va permettre de mettre en place une base de données riche, nécessaire pour trouver des résultats pertinents aux recherches effectuées dans les moteurs de recherche ou systèmes applicatifs.

« On est bien loin des premières heures de l’internet. Tout est plus facile, mais aussi plus complexe aujourd’hui »

Big Data : un marché évolutif

L’informatique est un domaine très attractif et qui recrute énormément. Internet évoluant vers une croissance exponentielle, le marché du Big Data connaîtra certainement une croissance notable chaque année.

Par ailleurs, l’International Data Corporation a prédit que le chiffre d’affaires évoluerait vers les 58,9 milliards de dollars d’ici l’an 2020. Cet indicateur témoigne du dynamisme du Big Data sur le marché.

Big Data : plusieurs emplois en perspectives

Le Big Data est une bonne chose, car il répond à un besoin précis qui reste et demeurera toujours d’actualité. D’ici peu, davantage de personnes s’intéresseront aux métiers du Big Data et cela va entraîner un développement fulgurant du secteur.

Big Data : créateur de plusieurs métiers innovants

Le traitement des multiples données nécessite une connaissance assez vaste du domaine de l’Informatique. C’est pourquoi généralement les écoles ne prennent que des personnes ayant pas mal d’expérience professionnelle.

Le candidat doit aussi être titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou de master en informatique ou en télécommunication. S’il remplit toutes ces conditions, il pourra être accepté et poursuivre ses études pour devenir un Data Analyst ou exercer le métier numérique qu’il désire.