Browse By

Arrivée de bébé : coût et possibilités de crédit naissance décryptés !

Chaque jour, en France, plus de 2 000 bébés voient le jour. Moment de bonheur pour les parents, la naissance d’un enfant est aussi un événement coûteux. Ainsi, selon l’INSEE, le coût d’un enfant représente 10 à 20% du revenu des ménages. Petit tour d’horizon de toutes les dépenses liées à l’arrivée d’un bébé dans une famille…

Les coûts d’aménagement et d’équipement

Les dépenses les plus importantes, lors de l’arrivée d’un enfant, concernent l’aménagement de sa chambre et l’achat des équipements indispensables tels que la poussette ou le siège auto.

Ainsi, l’aménagement d’une chambre d’enfant est estimé à 900 euros. Ce montant comprend la peinture ou le papier peint mais aussi l’achat du mobilier à savoir le lit de votre bébé et ses différents accessoires (berceau ou lit à barreaux entre 100 et 500 euros), la table à langer, le matelas et l’alèse (le tout pour une centaine d’euros) et une petite commode (à partir de 90 euros).

A côté de la chambre, il faut prévoir les équipements pour le transport de votre enfant. Dans cette catégorie, on trouve la poussette dont le prix varie entre 100 et 800 euros selon la marque et le type de poussette. Entre la poussette « basique » et la « trois en un » à vous de choisir. Sachez néanmoins que si vous choisissez d’investir dans cette dernière poussette, vous pourrez économiser sur l’achat du siège auto dont le montant peut s’élever jusqu’à 200 euros.

Les coûts quotidiens

A côté des coûts liés à l’aménagement et aux équipements indispensables, un bébé a des besoin au jour le jour. Entre les vêtements, l’alimentation, le couches ou encore les produits de soin spécifiques, les coûts quotidiens peuvent atteindre, pour les 6 premiers mois, jusqu’à 1 500 euros. A ces 1 500 euros s’ajoutent les dépenses liées à la garde d’enfant: une assistante maternelle vous coûtera en moyenne 300 euros par mois. La possibilité la plus économique reste la crèche. Ce type de garde vous coûtera environ 200 euros par mois.

Les prêts naissance

Une fois la liste des dépenses faite, certains parents peuvent prendre peur. Pourtant, des aides sont disponibles. Il est, en effet, possible de contracter un crédit afin de préparer sans difficulté l’arrivée de votre enfant. Des sociétés comme Sofinco ou Médiatis proposent des « prêts naissance ». Vous choisissez le montant souhaité et les modalités de remboursement. Il suffit de vous rendre sur leur site et généralement tout y est parfaitement expliqué. Et sinon vous avez toujours la solution de pret entre particulier qui peut vous être utile dans votre cas.