Browse By

Assurer sa maison : quelles garanties ?

Garantie d’assurance habitation incendie, garantie contre les dégâts des eaux, garantie bris de glace, garantie catastrophe naturelle ou encore garantie contre le vol et le vandalisme…. L’assurance habitation comporte de nombreuses obligations et options. Cet article fait le point sur ce que couvre cette assurance afin que vous soyez serein lors d’une souscription.

Assurance habitation

L’assurance habitation : pour qui ?

L’assurance habitation s’adresse à tous les locataires d’un logement meublé ou non-meublé désirant assurer sa maison. En effet, quel que soit le statut du locataire (étudiant, salarié, retraité…), il lui est obligatoire de souscrire à une assurance habitation. Elle permet aux locataires de bénéficier d’une indemnisation en cas d’incident. Les locataires d’une maison non-meublée souscriront de préférence à une assurance habitation multirisques. Ce sera le cas également des personnes louant un bien non-meublé. Lorsque le logement est défini en tant que résidence principale, l’assurance habitation s’avère nécessaire. Par ailleurs, les propriétaires d’un logement en copropriété sont aussi concernés. Toutefois, cette assurance n’est pas obligatoire pour les propriétaires d’un logement, même d’une maison. Elle se révèle juste utile si un sinistre touche le bien occupé ou non, puis si des dommages sont causés à un tiers.

Que couvre une assurance habitation ?

Une assurance habitation locataire se révèle indispensable pour couvrir tout type de sinistres. Les dégâts des eaux et les problèmes de canalisations arrivent en tête de liste. Votre assurance est là afin de garantir la prise en charge des dommages provoqués chez vous ou chez un voisin. Une fuite d’eau causée par exemple par une machine à laver, touchant également un logement voisin, sera assurée. De plus, une garantie vol vous est généralement offerte lorsque vous souscrivez à une assurance habitation. Un remboursement des objets subtilisés est proposé. Même chose pour les catastrophes naturelles et les incendies : cette assurance prend en charge les dégâts causés. En outre, il faut savoir qu’il est possible de souscrire à une assurance qui comporte la garantie bris de glace.

Dégâts causés par les catastrophes naturelles

L’assurance habitation propriétaire, quant à elle, reste optionnelle. Elle garantit cependant une couverture optimale en cas de problèmes électriques ou encore de dégâts survenus dans votre jardin (clôture, piscine, jacuzzi…). Vos aménagements qu’ils soient intérieurs ou extérieurs se trouvent ainsi protégés. Les assurances habitations comportent également d’autres types de garanties, mais qui restent optionnelles comme la garantie piscine, la garantie villégiature ou encore la garantie dépendance protégeant les biens immobiliers liés au domicile principale (grange, grenier, cabane, garage…).

Comment déclarer un sinistre ?

Les obligations de l’assureur en cas de sinistre sont l’organisation de travaux si besoin ainsi que l’indemnisation totale ou partielle des dommages. Si vous avez souscrit à une assurance habitation, il est généralement simple de déclarer un sinistre. Pour ce faire, Il vous suffit de contacter l’assistance de votre assurance via un mail, tchat ou par téléphone. Votre assurance se tient à votre disposition pour vous indiquer les démarches à suivre et mettre en place la prise en charge des dommages. Vous serez informés des prochaines étapes à suivre et du délai d’intervention de votre assurance pour la prise en charge financière des dégâts. L’assuré doit présenter des documents justificatifs qui permettront d’établir une estimation des dégâts. Pensez donc à toujours garder sur vous les bons d’achats de vos objets de valeur !