Browse By

Divorcer en ligne pour 990 €

Un réseau d’avocats en ligne propose de divorcer pour 990 € tout compris. Que cache cette offre ? Quels sont les couples concernés ?

Une bonne affaire ?

Le divorce en ligne et à moindre coût fait l’actualité depuis quelques mois. Avec l’avènement des LegalTech et l’assouplissement de la loi concernant notamment les cas de divorce par consentement mutuel, il est possible de se séparer plus facilement qu’autrefois, et notamment sans passer devant un juge. En France, on compte environ 60 000 divorces par consentement mutuel par an. 5 000 à 10 000 d’entre eux concernent des coupes sans enfant et sans patrimoine immobilier. C’est à eux que s’adressent principalement ces offres alléchantes qui permettent de régler une séparation rapidement et sans se ruiner.

Le réseau AGN Avocats a choisi de se lancer dans l’aventure du divorce simplifié en proposant aux clients qui rempliraient les critères un divorce à 990 € pour les deux conjoints. Comme l’expliquent Mes Philippe Charles et Frédéric Moréas, deux des fondateurs de ce nouveau concept d’avocats lancés il y a moins de deux ans : « Cette réforme du divorce par consentement mutuel ne doit pas se faire au détriment de nos clients, c’est-à-dire par un surenchérissement du coût de cette procédure, ou par un service au rabais ».

Ces professionnels, et d’autres qui se sont lancé le même défi, surfent sur la réforme entrée en vigueur depuis le 1er janvier dernier et qui certifie qu’il n’est plus nécessaire de passer devant un juge pour divorcer à l’amiable. Si le dispositif impose toutefois que chacun des époux doive se munir de son propre avocat (ce qui n’était pas le cas jusqu’alors), cette facilitation de la séparation permet de gagner du temps, et donc, pour les formules proposées en ligne comme celle à 990 €, de l’argent.

Le fonctionnement

Ces avocats proposent à leurs clients de fournir quelques renseignements permettant de préparer un projet de convention de divorce. Une fois celle-ci rédigée, elle est transmise aux avocats partenaires, sans coût supplémentaire, puis les époux la valident en présence. Une fois signée et retournée, les avocats se chargent des formalités de dépôt de transcription sur les actes d’État civil. Le tout peut ne prendre qu’une quinzaine de jours selon la promesse de ces professionnels.

On connaissait déjà les sites de mise en relation permettant de rencontrer un avocat spécialisé dans un domaine bien précis (droit de la famille, Prud’homme et droit du travail, droit immobilier…), et qui permettait déjà de gagner un temps précieux et de profiter de nombreux conseils, voici donc l’avènement d’un nouveau type de services en ligne qui pourrait bien convaincre les couples ne présentant pas de désaccord particulier.