Browse By

Un expert indépendant pour une assurance habitation

En cas de sinistre dans un logement, il faut informer son assureur pour percevoir l’indemnisation. Il mandatera ainsi un expert qui fera une évaluation des dégâts. Toutefois, il est possible de demander l’avis d’un autre expert indépendant qui donnera par la suite un devis impartial.

Le rôle d’un expert en assurance d’habitation

En cas de sinistre, que ce soit un cambriolage, une tempête, un dégât des eaux ou encore un incendie, la victime ayant souscrit une assurance réalise une déclaration auprès de la compagnie d’assurance. Cette dernière missionnera ainsi un expert qui se chargera d’estimer les pertes réelles de l’assuré. L’évaluation est sanctionnée par une enquête sur terrain qui lui permettra de s’assurer que la déclaration de perte effectuée par la victime correspond vraiment aux dégâts. Par la suite, il effectue un rapport sur lequel il notera toutes les observations qu’il a constatées sur le terrain. Ce n’est qu’après le rapport que le processus d’indemnisation sera effectué en fonction du contrat d’assurance d’habitation choisie par l’assuré.  Pour avoir une meilleure indemnisation, il est donc conseillé de bien choisir l’assurance. Il faut noter que l’assurance multirisque habitation est la meilleure  protection, peu importe le type de sinistre. Toutefois, la responsabilité civile ne couvre que les dégâts causés à un tiers.

Le droit et le recours au service d’un expert indépendant

L’expert mandaté par la compagnie d’assurance dans le cadre de l’assurance habitation joue ainsi un rôle crucial, car c’est de son rapport que le montant de l’indemnisation sera défini. Toutefois, il faut reconnaître que travaillant pour le compte de l’assureur, il n’a pas pour fonction de défendre la victime, mais d’établir le coût des dommages financiers provoqués par le sinistre. Il se peut donc que les conclusions de l’expert missionné ne jouent pas en la faveur du sinistré. S’il pense qu’il est donc estropié, il peut contester les conclusions et recourir au service d’un expert indépendant ou un expert d’assuré. Il aura pour principale mission de permettre à son client de recevoir la meilleure indemnisation. Pour ce faire, il doit effectuer une contre-expertise.

Combien coûte le service d’un expert indépendant ?

Le recours à un expert d’assuré est donc une solution qui vous permettra seulement d’être indemnisé correctement, mais surtout de faire valoir votre droit en tant que sinistré. Ce n’est pas donc inutile de s’investir quelques centaines d’euros. En effet, la prestation de cet expert peut coûter entre 800 à 1000 euros, en fonction de la compétence du professionnel. La somme peut être réglée par l’assureur si l’assurance contient une garantie honoraire d’expert.  Sinon, ce sera au sinistré de payer le coût de la contre-expertise.