Browse By

Les éléments d’un marketing Anti-Crise

Le marché actuel fait face à un risque omniprésent de recul économique. Que ce soit au niveau des grandes entreprises ou des PME, personne n’est à l’abri. L’observation faite lors d’une période de récession indique notamment un retour aux sources par rapport à la consommation. Les consommateurs veulent maintenir leur pouvoir d’achat et de ce fait, ils sont de plus en plus sélectifs au niveau de leurs achats.

Comment surmonter la crise ?

Dans cette optique, les entreprises les mieux structurées arriveront à surmonter la crise et à acquérir des parts de marché considérables, tandis que d’autres sombreront dans le gouffre financier actuel.

Donc vous l’avez compris, une période de recul économique est idéale pour se repositionner globalement, fidéliser de nouveaux clients et assurer la pérennité de son entreprise, d’où l’importance du développement et de l’implémentation d’un plan marketing Anti-Crise.

Quelles sont les étapes à suivre ?

L’adoption d’une telle stratégie, nécessitera plusieurs changements au sein de votre entreprise, que ce soit au niveau social ou financier et surtout gardez bien en tête, que c’est uniquement après la période de crise que vous allez vraiment récolter les bénéfices. Donc pour vous aider à mieux cerner les étapes nécessaires à l’élaboration d’un bon plan marketing Anticrise, voici quelques conseils, mais toutefois, il est fortement recommandé de faire appel à l’expertise d’un consultant marketing,  pour un résultat plus personnalisé.

Acquérir une nouvelle clientèle

La mise en place d’un plan marketing, vous permettra d’améliorer la visibilité de vos produits sur le plan national aussi bien qu’international. Cela vous apportera des revenus substantiels par rapport à ce que vous avez mis sur le marché.  Mais cela vous aidera aussi à restructurer votre entreprise, en vous basant sur les liens relationnels, que vous avez développés avec vos clients. Votre aptitude à maintenir votre taux de croissance est directement proportionnel à la qualité des liens que vous avez tissé avec votre clientèle.

Une meilleure gestion des ressources

Pendant une récession, des mesures drastiques doivent  être prises pour générer les meilleures retombées possible et ainsi éviter de se retrouver en situation financière délicate. La mise en place des systèmes de contrôle par rapport à la vérification des délais de paiement des clients ou celui de l’écoulement du stock, s’avère nécessaire. Pour des résultats encore plus concluants, minimisez vos coûts de production et les frais généraux. Gardez un débit de produit ou de rotation qui n’amène pas de surcoût.

Redéfinissez vos engagements bancaires.

Les banques ont tendance durant les moments difficiles à mettre l’emphase sur leurs taux d’intérêt, tout comme sur leurs engagements vis-à-vis des sociétés. Sautez sur l’occasion pour mettre en place et développer une relation de transparence avec votre banquier. Afin de rendre cela possible, il est important que vos comptes soient sains et que votre situation financière soit définie par des paramètres solides. Il vous faut prendre en compte que lors de toute négociation de votre ligne de crédit, votre banquier se fiera sur l’image que votre entreprise dégage.

Préparez votre bouée de sauvetage

L’anticipation sur le marché demeure l’un des éléments les plus importants d’un plan marketing Anti-Crise. Soyez toujours préparé à faire face aux situations imprévues qui peuvent surgir à tout moment. Tout est dans la préparation et le planning. En réalisant une analyse SWOT, vous arriverez à identifier les faiblesses et menaces, synonymes de danger. Implémentez une stratégie de redressement pour y remédier.

Maintenir une stabilité financière

En élaborant votre « Business Plan » en période de crise, insérer un dispositif d’alerte. Il est essentiel de pouvoir maintenir un équilibre financier durant une récession. Donc il sera nécessaire :

– De connaitre toutes les faiblesses de son entreprise.
– D’identifier les segments de marché propices à l’investissement
– De positionner son produit par rapport au prix d’acceptabilité des consommateurs,
mais tout en observant un taux de rentabilité fiable.
– D’éviter de tomber dans le surendettement.
– D’assurer une veille permanente sur les activités de vos concurrents.
– De déterminer et d’allouer un budget réaliste, qui vous permettra d’implémenter
et de maintenir votre plan marketing comme il se doit, afin d’en tirer tous les bénéfices.

En vous basant sur ces quelques petits conseils, il est certain que vous aurez la possibilité de mettre sur pied un plan marketing Anti-Crise qui tienne la route.