Browse By

Le mémoire technique : un enjeu majeur des marchés publics

L’administration, malgré toute sa bonne volonté et tous les moyens financiers, matériels et humains dont elle dispose, n’a pas toujours la possibilité de répondre à toutes les nécessités du service public. Aussi, pour mener à bien ses missions, elle est souvent obligée de recourir à des personnes publiques ou privées pour la réalisation de certains services.

Les marchés publics sont ainsi l’un des modes d’exécution des services publics dont disposent l’État et les collectivités publiques. Pour espérer gagner un contrat d’appel d’offres, vous devez remplir des critères donnés et surtout fournir un dossier complet et convaincant : il s’agit du mémoire technique. C’est certainement à cette étape que vous avez plus de chances de vous démarquer de vos concurrents. Mais, quel est l’intérêt du mémoire technique et comment être certain que le vôtre respecte tous les critères exigés ?

L’importance du mémoire technique

Lorsque l’État ou la personne publique en général publie un appel d’offres, vous avez la liberté d’y répondre si vous estimez avoir les compétences nécessaires pour y satisfaire. Seulement, vous êtes souvent en compétition avec de nombreuses autres sociétés également intéressées. Vous devez donc mettre toutes les chances de votre côté afin d’apporter la meilleure réponse, celle qui fera de vous le soumissionnaire le mieux qualifié.

L’élément déterminant de votre réponse est contenu dans le mémoire technique. Dans la plupart des contrats de marché publics, le point sur lequel est axée la réponse favorable du pouvoir adjudicateur est le mémoire technique qui compte pour 60 % environ.

Dans ce dossier, vous devez en effet présenter vos compétences, préciser les moyens techniques et humains dont vous disposez pour mener à bien la commande publique.

Comment élaborer son mémoire technique ?

L’élaboration du mémoire technique doit être faite avec minutie. Vous devez en effet suivre un certain formalisme et fournir des informations concrètes qui permettront de mieux comprendre vos compétences et de juger de vos aptitudes professionnelles. À l’instar de tout document de cet acabit, le mémoire technique doit être soigné, rédigé dans un style clair et accessible. Vous devez en outre accorder un grand soin à la structure du texte, au contenu des paragraphes, etc.

Par ailleurs, vous devez utiliser des termes techniques qui permettent de voir que vous savez clairement de quoi vous parlez, qu’il s’agit effectivement de votre domaine de compétences.

Par ailleurs, vous devez absolument éviter les fautes et fournir un document propre, professionnel et agréable à parcourir. Pour réussir votre mémoire technique, vous trouverez toutes les informations à cette adresse.

Le cabinet CSC pour vous aider dans l’élaboration de votre mémoire technique

Le cabinet Conseil Service Collectivités vous assiste à toutes les étapes de votre parcours dans l’obtention des meilleurs appels d’offres. Nous vous conseillons ainsi tout au long du processus et vous apportons notre soutien dans l’élaboration du mémoire technique.

Grâce à nos compétences dans ce domaine et surtout à l’expertise de nos différentes équipes, nous vous fournissons le temps, la formation et les conseils dont vous avez besoin !