Browse By

Tout savoir sur l’augmentation du montant de son crédit renouvelable

Très prisé pour son côté pratique, le crédit renouvelable est une des prestations bancaires tendance du moment. Elle ouvre notamment les portes à un montant entre 1 000 et 5 000 euros, utilisable pour le financement de n’importe quel projet personnel ou professionnel. Généralement, les particuliers en font usage comme une réserve d’argent pour les besoins en liquidités quotidien : paiement des factures, financements des dépenses imprévues, réalisation d’un projet sans justificatif, etc.

Comment fonctionne un crédit renouvelable ?

On conseille aux emprunteurs d’opter pour un crédit renouvelable de 3 000 euros et plus. Le but étant d’éviter les taux coopés des banques. À moins de 3 000 euros d’emprunt, les taux mensuels des crédits revolving sont majorés. Mais bien évidemment, le choix du capital à emprunter dépend aussi des possibilités financières de chacun. Il ne faut pas s’engager sur un montant que vous ne pourrez pas assurer.

Plusieurs emprunteurs optent donc pour des crédits revolving de plus 500 à 3 000 euros pour un remboursement de moins de 36 mois. Cependant, au fil des années, les dépenses peuvent augmenter et le capital en question n’est plus à même de suivre les besoins des emprunteurs. Heureusement, il est possible de rallonger le crédit et d’augmenter le montant de l’emprunt. Du moins, c’est le cas chez certaines banques.

Comment augmenter le montant de son crédit renouvelable

Toutes les banques ne proposent cependant pas une augmentation de crédit comme le souligne le site http://credit-renouvelable-france.com/. Il faut choisir à bon escient son établissement pour ce faire. En outre, la demande peut être refusée selon la qualité de votre profil emprunteur. Si votre taux d’endettement vous le permet, une augmentation du capital à plus de 3 000 euros et un prolongement du délai de remboursement sera possible.

Augmenter le capital de son emprunt revient en pratique à faire une nouvelle demande de prêt. Vous devez notamment remplir des formulaires auprès de votre banquier et apporter des justifiants de votre nouvelle situation financière. Votre taux d’endettement devra alors être de 33% minimum pour obtenir la rallonge de crédit. Bien évidemment, la qualité de vos garanties et de vos assurances pèsera aussi dans la balance. Vous devez souscrire à une assurance qui couvre les mêmes incidents que le contrat proposé par les banques : perte de revenu partiel ou total, temporaire ou définitif, accident de travail, etc.

Il importe également de noter que l’augmentation que vous obtiendrez ne dépend pas de votre volonté. Les banques décident d’elle-même du nouveau capital disponible en se basant notamment sur la qualité de votre profil emprunteur. Une simulation en ligne est possible si besoin est. Les formulaires pour ce faire sont à portée de clic, et ce, gratuitement, sur les plateformes des banques en ligne. Il suffit d’entrer vos données financières pour avoir une estimation du capital possible. Comme les simulations de crédits classiques, cette démarche se fait en quelques minutes et sans engagement. Vous n’avez donc rien à perdre en entamant ce type de procédure.

Il semble aussi important de souligner que l’augmentation du capital de votre crédit renouvelable peut avoir des incidences sur le taux et la durée du remboursement. Bien évidemment, si votre capital augmente, il en sera de même pour le TAEG de votre contrat. Pour les emprunts de plus de 3 000 euros, vous aurez plus de 36 mois pour rembourser votre due. Le respect des mensualités est crucial pour votre réputation auprès des banques. Un manquement vous expose à des pénalités comme le fichage dans la liste rouge des FICP de la Banque Européenne. Il faut donc bien choisir le nouveau montant du capital à emprunter pour ne pas s’endetter plus que de raison. Ce sera aussi le gage d’obtenir l’aval des banques.